Blog mutuelle assurance

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi, mai 17 2013

Des nouvelles sur le coronavirus

Qu’est-ce que le coronavirus ?

Il s’agit de virus à ARN (pareils à ceux de la grippe ou de l’immunodéficience humaine). On les trouve dans de nombreuses espèces animales notamment les bovins, les chats et les oiseaux. Il faut savoir que leur transmission se fait entre espèces. Ils peuvent également se transmettre à l’homme avec des effets plus ou moins graves. Il faut savoir qu’il existe plusieurs types de coronavirus, certains ne provoquant que des rhumes bénins d’autres pouvant être mortels. C’est le cas justement du nouveau coronavirus NcoV.

Les symptômes de la NcoV

Le nouveau coronavirus détruit les membranes entourant les alvéoles pulmonaires, qui assurent justement les échanges respiratoires entre l’air et le sang. Cela provoque alors des essoufflements et des difficultés respiratoires, pouvant devenir une pneumonie. Le patient présente aussi de la fièvre, de la toux et éventuellement des insuffisances rénales.

France : une deuxième personne touchée

Dimanche dernier, les autorités sanitaires françaises ont annoncé des mesures de surveillances maximales. Cette décision vient à la suite d’un deuxième cas d’infection par le nouveau coronavirus. Et la ministre de la santé de rassurer que cette conférence de presse n’a pas pour but d’alerter mais d’informer la population.

Enquêtes pour identifier l’entourage du deuxième patient

Comme avec le premier malade, les autorités sanitaires réalisent actuellement des enquêtes pour identifier les personnes ayant été en contact avec le deuxième patient. A l’heure actuelle 38 personnes ont été déjà indentifiées par l’Institut de veille sanitaire. Il faut savoir que ce deuxième patient a attraper le virus alors qu’il partagea la même chambre que le premier patient. Ce dernier a attrapé le coronavirus dans le cadre d’un séjour organisé aux Emirats arabes unis.

Objectif des enquêtes

Il faut savoir que le but des investigations de l’Institut de veille sanitaire est d’obtenir des informations sur la nature du voyage, du séjour, les activités qui ont pu être réalisées. En fait, il s’agit d’une enquête étiologique.

Comment se fait la transmission ?

On sait actuellement que la transmission du virus se fait par voie respiratoire à une distance d’un mètre environ. La transmission se fait aussi par des postillons. Un autre point à savoir : ce n’est pas le même virus que le SRAS bien qu’il provienne de la même famille. On pense en outre que le foyer de ce virus, qui touche 34 personnes dans le monde, se trouve chez des animaux en Arabie Saoudite et dans des pays voisins.

A l’heure actuelle, il n’y a ni vaccin ni traitement préventif contre le NcoV. Seuls les symptômes de la maladie sont pris en charge. Le traitement consiste alors à limiter les défaillances viscérales, respiratoires et rénales.

En parlant justement de vaccins, il faut savoir que l’Assurance maladie ne les rembourse pas tous, surtout les vaccins obligatoires avant les voyages à l’étranger. Ils peuvent cependant coûter chers allant jusqu’à 200 euros. Pour bénéficier d’une prise en charge des vaccins plus renforcée il est conseillé de souscrire une complémentaire santé. Il est conseillé d’opter pour une garantie qui présente un forfait important en acte de prévention.

lundi, février 4 2013

Faire du cardio-training avec un vélo elliptique

Pour travailler tous les muscles du corps dans son intégralité, la pratique du vélo elliptique est conseillée, d'autant plus qu'il s'agit d'un bon exercice de cardio-training.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce qu'est un vélo elliptique, sachez qu'il s'agit d'un vélo équipé de deux grandes pédales lesquelles sont reliées à deux longs poignets à hauteur des épaules. Les poignets effectuent un mouvement d’avant en arrière, comme un rameur, tandis que les pédales suivent un mouvement elliptique. Il existe des modèles qui présentent déjà des programmes de fitness.

Comment s'entraîner avec un vélo elliptique?

La durée d'une séance est d'au moins une quarantaine de minutes. Néanmoins cette durée peut varier selon l’objectif à atteindre. Ainsi pour gagner en force et tonicité, il est utile d'amplifier la résistance de la machine et d’opter pour une courte séance de fitness de 15 minutes.

Les plus du vélo elliptique

La pratique du vélo elliptique fait travailler tous les muscles du corps. Il est conseillé pour les personnes qui souffrent d’un excès pondéral. Il est également idéal pour les personnes qui ont des problèmes de dos ou de genoux.

jeudi, novembre 22 2012

La vitamine A

La vitamine A est une vitamine liposoluble. Elle fut la première vitamine découverte par les scientifiques d'où son nom. Elle est présente dans notre corps sous forme de rétinol, ou aussi de rétinal qui est présent dans la rétine, ou aussi d'acide rétinoïque dans les os et les muqueuses et aussi de rétinyl Phosphate dans le foie. Les molécules de vitamine A sont détruites facilement par l'O2 de l'air, la chaleur et aussi la lumière.

Nos besoins en vitamine A

Les besoins quotidiens en vitamine A pour une personne adulte se trouvent aux environs de 2400 UI chez les femmes. Idem pour les femmes enceintes, et 3400 UI chez l'homme, soit donc de 0.7 à 1 mg environ par jour. La vitamine A est obtenue en mangeant des aliments d'origine animale comme la viande, les produits laitiers … etc. et aussi des légumes qui contiennent de la carotène comme la carotte , les tomates … etc. Certains fruits en contiennent aussi: mangue, pomme, pêche … etc.

Où sont elles stockées ?

La vitamine A est absorbée par l’intestin grêle puis stockée dans le foie. Pendant les moments de stress, de dépression ou aussi de certaines maladies (renseignez vous auprès de votre médecin si vous avez envie de plus d'informations sur ces maladies ), ce stockage n'est plus efficace et les réserves sont détruites. Notons qu'une forte consommation d'alcool peut aussi entrainer ces même effets.

Remarques

La vitamine A est reconnue pour être très indispensable pour la vue. Elle est capable de soigner la cataracte et aussi les conjonctivites pas trop sévères. C'est justement pour cette raison qu'elle est presque toujours présente dans les médicaments pour le traitement des maladies oculaires.

mardi, novembre 6 2012

La cancérophobie ou la phobie du cancer

La cancérophobie est plutôt catégorisée dans le domaine de la psychiatrie que de la cancérologie, puisqu'elle désigne une conduite pathologique complexe faite d'une crainte se centrant sur le cancer.

A noter qu'il faut parler de nosophobie quand l'objet de la phobie est une maladie et de cancérophobie quand il s'agit d'un cancer ou le cancer en général. Cette phobie se trouve en troisième rang, après l'agoraphobie (peur de la foule) et la claustrophobie.

La cancérophobie se manifeste par une angoisse primitive se fixant secondairement sur son objet. Elle est fréquente deux fois plus chez les femmes que chez les hommes, mais notamment les personnes au niveau éducatif élevé, et le plus souvent entre 40 et 70 ans. La personne se fixe sur le cancer, sur le fait qu'il soit mortel et qu'il soit également très douloureux. Les cancers les plus redoutés sont ceux du tube digestif, du sein, des voies aéro-digestives supérieures, des voies génitales, les leucémies, etc.

Les cancérophobes sont persuadés d'avoir un cancer et arrivent même à percevoir des symptômes significatifs comme une boule dans la gorge, une gêne pour parler, un sensibilité en un point du corps, etc. Il va alors consulter plusieurs spécialistes et faire divers examens pour qu'on puisse enfin trouver son cancer. Le cancérologue étant peu efficace pour rassurer les cancérophobes, l'intervention d'un psychiatre est souvent recommandée.

- page 1 de 23