Une couverture santé individuelle est souvent celle la mieux adaptée aux besoins de tout un chacun. Or, certaines entreprises imposent à leurs salariés une complémentaire santé collective malgré que ces derniers disposent déjà d’une complémentaire santé individuelle. D’où l’intérêt de cette documentation sur les mutuelles qui va vous en dire plus sur les assurances santé obligatoires et leurs particularités. Ainsi, nous retrouverons que deux figures peuvent se présenter en ce qui concerne la complémentaire santé collective.


L’assurance collective : adhésion non-obligatoire


Le premier cas fréquent est qu’à votre embauche chez une entreprise, cette dernière ne disposait pas encore d’assurance santé collective. Bien évidemment, avant d’intégrer cette entreprise, vous avez déjà souscrit à une assurance santé individuelle. Ainsi, dans le cas où votre entreprise viendrait à vous imposer un contrat d’assurance santé collective, alors vous êtes tout à fait en droit de refuser d’y adhérer. Vous aurez donc le droit de jouir pleinement de votre contrat d’assurance santé individuelle que vous avez soigneusement choisi.


La complémentaire santé collective imposée


Cependant, un second cas peut vous imposer la souscription à une complémentaire santé collective. Dans ce cas ci, vous venez d’intégrer une entreprise qui dispose déjà d’une formule de couverture santé collective. Vous aurez donc l’obligation d’accepter cette formule. Ce qui vous oblige également à résilier votre contrat individuel pour éviter des dépenses superflues relatives au paiement de 2 cotisations d’assurance santé. Il est également conseillé de n’avoir qu’une assurance santé, afin d’éviter les démêlés entre la Sécurité Sociale, votre mutuelle individuelle et votre mutuelle collective.


Les prélèvements des cotisations d’une assurance santé collective


Comme pour une assurance santé individuelle, les cotisations d’une assurance santé collective sont prélevées chaque mois, du salaire du concerné. Ainsi, aucune opposition ne peut donc être faite sur ce prélèvement. Raison de plus pour résilier votre contrat d’assurance santé individuelle. Si vous n’êtes pas sujet au contrat collectif et que vous n’avez pas encore trouvé votre mutuelle, pourquoi ne pas vous orienter vers la Mutuelle Myriade. Une de ses formules d’assurance santé vous intéresserait peut être. Vous pourrez ainsi faire partie du rang de ses 15 000 adhérents satisfaits.